Les « mauvaises herbes » sont parfois des trésors

Publié par Marie Abiven Naturopathe le

Les "mauvaises herbes" sont parfois des trésors

👉 L’ortie piquante est une plante majeure de la phytothérapie! 🌱
 
🧐 D’un point de vue botanique c’est une plante vivace (peut vivre plusieurs années) dioïque (mono-sexuée) de 1,5 à 2 m, vert sombre, et couverte de poils rudes urticants.
 
👉 Pour un usage thérapeutique, on utilise les feuilles (jeunes pousses cueillies au début du printemps) et les rhizomes et racines (début de l’automne à la fin de l’hiver). 
 
👉 Au delà d’une plante aux multiples vertus, je la considère comme un super-aliment au même titre que la spiruline par exemple. Car non seulement elle est très riche en protéines (jusqu’à 40% de son poids sec) et contient tous les acides aminés, mais sa teneur en vitamines A, C, E et minéraux est très importante!
 
👉 On peut la préparer crue (en salade par exemple) pour bénéficier de toutes les vitamines, ou cuite dans une soupe ou dans une quiche (préparée comme des épinards). 
💚💚💚 J’apprécie particulièrement cette plante pour ses propriétés reminéralisantes car elle est très riche en minéraux et oligo-éléments (fer, calcium, potassium, magnésium, manganèse, zinc…). 
 
Par exemple je la conseille en tisane lors d’un jeûne hydrique pour un bon apport de minéraux. Pourquoi? parce que lorsqu’on jeûne, on va libérer des déchets acides dans l’organisme. Le corps va naturellement utiliser les minéraux basifiant pour tamponner ces acides d’où le risque d’épuiser ses réserves!
 
Je l’ai aussi expérimentée sous forme liquide (associée à de la Silice) en cas de fatigue musculaire ou articulaire (mais aussi sur des tendinites par exemple) avec de très bons retours!! Amis sportifs pensez-y 🏋️‍♂️🏊‍♀️💪
 
Attention néanmoins aux initiatives personnelles… l’ortie est une plante puissante et si elle n’est pas toxique, elle peut être contre-indiquée dans certains cas (début de grossesse par exemple) ou rentrer en interactions avec certains médicaments (anti-coagulants par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *